Article image

Christophe Perreault 25Stanley.com

Published on Saturday, October 3, 2020

9

Reads

0

Comments

Les Coyotes vont racheter le contrat de Michael Grabner

Samedi, on a appris que les Coyotes avaient placé l’attaquant de 32 ans Michael Grabner au ballottage dans le but de racheter sa dernière année de contrat. Il était supposé être payé 3,35 M$ en plus d’avoir un impact de 3,775 M$ sur le plafond salarial.

Ce geste leur sauvera pratiquement 3 M$ sur le plafond salarial, mais on parle d’un peu plus de 2 M$ en économie réelle et c’est ce qui compte vraiment pour les Coyotes, qui doivent faire de la place dans leur budget au cours de l’été.

En ce sens, Michael Grabner était une coupure logique puisqu’il n’avait obtenu que 27 points en 87 matchs dans le désert. Il avait tout de même marqué trois buts en séries pour les Coyotes.

Même s’il est encore rapide, à ce stade-ci de sa carrière, Michael Grabner est surtout rendu un spécialiste de désavantage numérique et la vérité, c’est que les Coyotes ne peuvent pas se permettre de dépenser autant pour un joueur de la sorte.

Ce n’est pas le seul joueur des Coyotes qui écopera à cause de ces contraintes budgétaires. On sait qu’Oliver Ekman-Larsson est disponible sur le marché des échanges pour les équipes avec lesquelles il voudra jouer et l’organisation voulait bouger Darcy Kuemper avant de se rendre compte que le marché des gardiens est surchargé présentement.

Le carrousel des gardiens

D’ailleurs, on a quelques nouvelles concernant le carrousel des gardiens samedi. Tout d’abord, Robin Lehner a finalement signé son contrat de cinq ans d’une valeur totale de 25 M$ avec les Golden Knights. Pour le moment, Marc-André Fleury ne serait pas disponible sur le marché des échanges, mais on se doute bien que ces deux-là ne pourront pas cohabiter trop longtemps. Il reste encore deux ans au contrat de Fleury, qui comprend un impact salarial de 7 M$.

Ensuite, les Penguins ont octroyé une prolongation de contrat à Tristan Jarry. C’est une entente de trois saisons comprenant un impact salarial de 3,5 M$ à la fin de laquelle il sera agent libre sans restriction. Dans ce cas-là aussi, ça pourrait signifier la fin de Matt Murray avec les Penguins, mais ces derniers sont déçus de sa valeur sur le marché des échanges. Il sera agent libre avec restriction cet automne, mais il aura droit à l’arbitrage.

Finalement, Brian Elliott a signé un contrat d’une saison d’une valeur de 1,5 M$ avec les Flyers. Considérant l’émergence de Carter Hart, ça devrait causer moins de controverse, mais c’est un bon substitut pour le jeune gardien.


0

Sports League Management

Manage your league on WebSports today
It's FREE!

Start

Popular Articles

article image